top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Le mois des vœux




Le mois de janvier est le mois des vœux… Cette émission est la première d’une série de quatre pour nous aider à exprimer des vœux vrais, sincères, ajustés à celles et ceux à qui nous les présentons.


Mais il s’agit aussi de formuler des vœux pour nous-mêmes et de prendre le temps d’exprimer les souhaits que nous formulons pour vivre de façon sereine et constructive dans un monde à la fois difficile et plein de possibilités.

 

Refusant d’être les marionnettes d’une société qui nous bouscule ou nous pèse,

refusant d’être soumis aux évènements ou aux plus forts,

nous voulons exercer nos responsabilités et poser nos choix pour vivre heureux et constructifs.

 

Des grands mots tout ça ?

Non, si nous cherchons comment nous y prendre et quelles en sont les stratégies.

Toutes les émissions de janvier vont nous accompagner concrètement sur ce chemin.

 

BONNE ANNÉE… BONNE SANTÉ… vous y croyez vraiment ?

 

Je ne sais ce que cette formule évoque pour vous. Pour ma part je la trouve fade et passe partout, comme une formule rituelle un peu vide de sens qu’on sort quand on ne sait pas quoi dire d’autre.

 

J’ai l’impression que cette formule n’est pas habitée de vrais souhaits. Car nous disons bonne année ! bonne santé, tout en sachant qu’il y a peu de raisons que l’année qui vient soit meilleure que l’année qui part…

 

Et la santé surtout, c’est le plus important ! Ce n’est pas faux, mais c’est aussi une manière de se faciliter les choses pour ne pas parler d’autres aspects que nous ne savons pas comment aborder : les soucis de santé, les blessures d’amour, les échecs scolaires et professionnels, les violences subies, les addictions qui cachent tant de misères, les peurs et les angoisses pour notre avenir et celui de nos enfants… Et tant d’autres difficultés devant lesquelles nos souhaits de bonne année, bonne santé deviennent une sorte de déni.

 

J’imagine qu’en disant cela, je rejoins beaucoup d’entre nous insatisfaits de cette formule passe-partout. Mais je devine aussi la question que cela suscite en vous : mais alors, si je renonce à cette formule, par quoi je la remplace ? 

 

 

Je nous propose trois pistes : MERCI… JE TE SENS… JE DÉSIRE…

 

Une piste par semaine tout au long de ce mois des vœux !

Trois attitudes de vie qui permettent d’exprimer des vœux sincères et de les réaliser :


  • MERCI : la gratitude, la reconnaissance, le regard positif…

  • JE TE SENS : le mot de l'empathie, quand je me centre sur l'autre pour l'accueillir tel qu'il est. Et même l'empathie envers moi pour m'accepter tel que je suis. Cette empathie et cet accueil me permettent des  Je te souhaite adaptés aux besoins de l’autre ou des je me souhaite adaptés à mes besoins.


  • JE DÉSIRE : Un souhait qui se transforme en désir commence à se réaliser. Il s'agit non seulement d'exprimer à l'autre mes souhaits, mais aussi mon désir sur ce que je souhaite vivre et partager avec elle ou lui.



 

 Je te souhaite une bonne année

par Grégoire

 

Je te souhaite une bonne année, remplie d'amour, remplie de rêves

Et surtout de la santé, de la tendresse sans trêve.

Je te souhaite d'être heureux et si tu l'es, de le rester.


Je te souhaite tout le mieux que ton cœur puisse imaginer.

Je te souhaite de réussir à réaliser l'impossible.

Oui, tu peux y parvenir car rien, non, n'est inaccessible.

Je te souhaite de te rendre compte de la chance qu'on a d'être là,

De te dire qu'au bout du compte, on se plaint un peu trop parfois.


Je te souhaite une bonne année, remplie d'amour, remplie de rêves

Et surtout de la santé, de la tendresse sans trêve.

Je te souhaite de l'amitié, de l'affection, de la douceur.


Oui, je te souhaite de partager car à plusieurs, tout est meilleur

Je te souhaite de l'indulgence pour ceux qui voient à moitié vide,

Pour ceux qui n'ont pas cette chance d'avoir l'espoir au creux du bide.


Je te souhaite un hiver doux, un printemps gonflé de promesses,

Un été où l'on se fout de tout, un automne teinté d'allégresse.


Je te souhaite une bonne année, remplie d'amour, remplie de rêves

Et surtout de la santé, de la tendresse sans trêve.

Je te souhaite de la compassion pour tous ceux qui te font du mal

car un jour, oui, ils comprendront que c'est à eux qu'ils font du mal.


Je vous souhaite de pardonner et d'éviter toute la colère,

de ceux qui ne savent que rejeter leur malheur sur la terre entière.

Je te souhaite de la légèreté, de te dire que la vie est belle,

De ne plus t'accrocher au passé, à sa plainte sempiternelle.


Je te souhaite une bonne année, remplie d'amour, remplie de rêves

Et surtout de la santé, de la tendresse sans trêve.

Je te souhaite de la magie dans le moindre de tes projets,

D'apercevoir qu'au dessus des pluies, le soleil continue de briller.


Je te souhaite de savoir qu'à force d'être négatif,

On n'arrive plus jamais à voir le bon côté, le positif.

Je te souhaite de ne jamais remettre à demain, à plus tard,

Pour ne jamais réaliser que ca y est, maintenant, c'est trop tard.

Je te souhaite une bonne année, remplie d'amour, remplie de rêves

Et surtout de la santé, de la tendresse sans trêve.


Certes c’est moins facile que de se contenter d’un Bonne année ! Bonne santé !

Ça demande de la préparation, mais ça peut tellement tout changer

en suscitant des vœux sincères, en ouvrant le dialogue, en renforçant la relation.

 

Bien sûr nous n’allons pas préparer longuement nos vœux à chaque rencontre de ce mois de janvier ! Et puis il faut garder la spontanéité dans nos rencontres !  Mais si nous prenons un temps pour préparer ce que nous allons dire à nos proches ou nous souhaiter à nous-mêmes, nous découvrirons que ça nous donnera une méthode pour nous exprimer même quand nous présenterons nos vœux à des personnes que nous rencontrerons de façon inattendue.


Pour terminer, je laisse la parole à Patricia, une amie créole de Cilaos :

elle nous dit ses vœux pour celles et ceux qu’elle aime et pour tous ses amis

 

C'est le premier jour de l'an 2024 aujourd'hui.

Je vous souhaite de vivre chaque jour de cette nouvelle année

comme jour de fête unique singulier.


Comme les feux d'artifice de la Saint sylvestre,

que l'amour illumine votre vie chaque jour.

Comme :

 

Quand toi mon enfant chéri, tu me dis « je t'aime maman » ; tu me racontes ta vie ; tu écoutes la mienne ….


Quand toi mon élève, tu me souris ; tu me dis « je t'aime maîtresse » ;tu souris à ta réussite mise en valeur.


Quand toi famille (de sang, de cœur), ami, collègue, voisin, inconnu, tu me salues, me reconnais ; tu me fais cadeau d'un sourire ;tu m'offres un de ton temps, juste pour le plaisir d'être ensemble ; tu partages ma joie, mes réussites .


Quand ensemble nous refaisons le monde juste en rêvant tout haut du meilleur ;nous partageons un moment simple de joie ; nous exprimons nos doutes, nos désespérances, nos sentiments pour essayer de les transcender.


Quand dans la tempête tu me portes secours en tendant la main, l'oreille, en priant ;


Quand survient le brouillard émotionnel que tu te fais lumière sur mon chemin ;


Quand la douleur surgit que tu agis comme remède d'amour  ;


Quand dans les durs moments tu accueilles mes mots, mes sentiments, mes doutes sans jugements.


Pour nous qui sommes liés mais séparés : que nos pensées soient amour et respect ;

que nos prières de paix s'unissent dans le silence ; que nos souvenirs nous réconfortent.

 

Derrière chacun de ces moments,

L'amour s'exprime dans le rire, les pleurs, parfois même le silence

Des rires, des larmes, des silences : faisons-en notre engrais pour des lendemains meilleurs.

 

Que Dieu bénisse VOS lendemains et NOS relations


Patricia, de Cilaos


Le mois des voeux
.pdf
Télécharger PDF • 430KB

Marc THOMAS


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page