• Marc THOMAS

Quand l'homme ressuscite

Radio Arc en Ciel - Emission 2 ÉCOUTER CETTE ÉMISSION SUR YOUTUBE


Evangile selon saint Jean, 11, 31-44


Les Juifs qui étaient à la maison avec Marie et la réconfortaient, la voyant se lever et sortir si vite, la suivirent ; ils pensaient qu’elle allait au tombeau pour y pleurer.

Marie arriva à l’endroit où se trouvait Jésus. Dès qu’elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit :

« Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. »

Quand il vit qu’elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus, en son esprit, fut saisi d’émotion, il fut bouleversé et il demanda : « Où l’avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent: « Seigneur, viens, et vois. » Alors Jésus se mit à pleurer.

Les Juifs disaient : « Voyez comme il l’aimait ! » Mais certains d’entre eux dirent : « Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »

Jésus, repris par l’émotion, arriva au tombeau. C’était une grotte fermée par une pierre.

Jésus dit : « Enlevez la pierre. »

Marthe, la sœur du défunt, lui dit : « Seigneur, il sent déjà ; c’est le quatrième jour qu’il est là. »

Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l’ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »

On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m’as exaucé. Je le savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ; mais je le dis à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. »

Après cela, il cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »

Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »


L’Evangéliste insiste fort : Jésus est saisi par l’émotion.

Lazare et ses sœurs Marthe et Marie sont ses amis proches. On a beau être fils de Dieu, on vit des émotions fortes comme tout homme

on pleure la mort de ses amis… Et Dieu pleure de nos larmes…

Jésus vit son émotion d’homme pleinement, mais il ne s’y noie pas, il ne se lamente pas…

Il se sert de son émotion pour agir… comme tant de femmes et d’hommes

tirent de leurs émotions l’énergie d’agir et de réagir…


Regardez comment Jésus agit !

C’est la Résurrection de Lazare. Où est le miracle ?

Jésus ne fait rien ! Il fait faire, il restaure les humains dans leurs responsabilités,

il rend les hommes acteurs !


Il ne fait rien, mais il permet à chacun de prendre l’initiative :


- « Enlevez la pierre »

Tous ces tombeaux froids et noirs dans lesquels nous sommes enfermés

toutes ces portes fermées, ces personnes verrouillées qui ruminent un échec,

tous ces moments où nous nous recroquevillons sur nous-mêmes

tous ces chocs relationnels qui nous isolent, ces deuils à faire…

tous ces: « je n’y arriverai jamais ! c’est trop tard ! c’est définitivement rompu »…

« Enlevez la pierre », ouvrez les portes, osez proposer de faire sauter les verrous…

- « Lazare, sors dehors »

Quand nous nous enfermons dans notre tour d’ivoire, ou dans le silence…

Quand nous nous enfermons dans « j’ai raison, t’as tort » ou dans nos certitudes…

Quand nous nous enfermons dans nos échecs, notre culpabilité…

Sors dehors ! Chaque fois que nous nous sentons enfermés, sortons !


- « Déliez-le et laissez-le aller »

Tant d’embrouilles ou de relations toxiques nous ligotent…

Tant de jugements ou de reproches nous affectent et nous tétanisent…

Tant de manques de confiances en nous nous empêchent d’oser et d’avancer…

Tant de « moi d’abord » ou « personne ne me comprend »…

Déliez-le : assainissez vos relations, transformez vos reproches en désaccord et en dialogue…

Déliez-le : libérez ceux que vous avez soumis ou utilisés à votre service

Et laissez-le aller : laissez-le aller où il veut, laissez-le vivre sa vie selon ses choix…


Le miracle de Jésus ? Ce n’est pas un tour de prestidigitation…

Le miracle de Jésus :

au lieu de subir et de soumettre,

les hommes redeviennent acteurs.

« Voici l’homme ! »

L’homme ré-activé…

L’homme re-suscité…

L’homme ressuscité !


N’attendez- pas votre mort ni la fin du monde !

La résurrection, c’est aujourd’hui !

quand nous ouvrons les portes qui enferment,

quand nous sortons de nos tombeaux,

quand nous nous délions de tout ce qui ligote et maintient esclave de soi et de l’autre,

quand nous allons librement vivre notre vie,

quand nous libérons celles et ceux qui nous entourent de leurs entraves !


Evangile de St Luc 4, 14-22 : Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture.

On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.

Alors il se mit à leur dire :

« Cette parole de l’Écriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit ! »


Ouvrez ! Sortez ! Déliez ! Laisser-aller !

Vous tous qui mettez cela en pratique concrètement au quotidien,

vous êtes les acteurs du salut !


Marc THOMAS – parole-semee@orange.fr

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône