• Marc THOMAS

Risques

Dernière mise à jour : 24 juil. 2021


A PROPOS... Covid - Vaccin - Pass sanitaire…


Lettre à vous mes amis : nous avons fait des choix différents…


4ème partie : LE RISQUE



Peut-être y a-t-il des risques dans ce vaccin.

Mais si nous ne sommes ni médecins ni scientifiques,

nous n’avons aucune compétence pour les apprécier.


Il est donc important de se mettre à l’écoute de celles et ceux qui en ont la compétence,

à la condition de ne pas écouter seulement ceux qui pensent comme nous.


J’ai appris jadis à l’école que pour traiter une question,

il y a toujours 3 étapes à prendre en compte : thèse – antithèse – synthèse.


MEDICAMENTS A RISQUE

Je suis depuis plusieurs années sous anticoagulant…

Sans ces médicaments, je serais probablement mort.

Mais j’ai toujours un risque accru d’hémorragie

et l’inconvénient de l’interdiction des anti-inflammatoires…

Beaucoup de médicaments ont des effets secondaires indésirables…

Certaines chirurgies ont une durée d’amélioration limitée…


Certes le vaccin anti-Covid reste en phase d’expérimentation,

et cela inquiète beaucoup de personnes.

J’ai demandé à plusieurs médecins,

dont certains inconnus rencontrés par hasard,

ce qu’ils pensaient des risques de cette phase d’expérimentation.


Quand ces médecins dans leurs immense majorité

et leurs instances représentatives nous disent

que les risques graves seraient déjà apparus s’il devait y en avoir,

tout en reconnaissant la vigilance à avoir

avec les intérêts économiques des grands groupes,

faut-il traiter tous ces spécialistes et les scientifiques chercheurs

d’inconscients, d’irresponsables qui choisiraient de nous mettre en danger ?


Les vaccinateurs, infectiologues, pharmacovigilants, allergologues et médecins vasculaires du CHRU de Nancy répondent aux idées reçues. : http://urlz.fr/gaCN


COMPORTEMENTS A RISQUE

Nous faisons toute une affaire des risques éventuels d’un vaccin.

Accordons-nous une telle importance

à tous les facteurs de risque confirmés et avérés de notre vie quotidienne ?


Risque de l’alcool et du tabac sur nous-mêmes et notre environnement…

Risque de toutes les addictions qui nous maintiennent sous dépendance

et affaiblissent nos capacités d’agir et de réfléchir…

Risque pour notre santé de la malbouffe et de l’excès de sucre…

Risque de la dengue quand nous laissons de l’eau stagnante…

Risque de pollution des sources avec nos carcasses de voitures,

avec nos batteries et déchets toxiques à l’abandon…

Risque quand nous nous mettons les uns et les autres en danger

par une conduite dite sportive de nos voitures ou de nos motos…


Oui mon corps m’appartient et j’ai le choix de me soigner librement.

C’est pourquoi, en France, la vaccination n’est pas obligatoire,

malgré la pression dans ce sens de beaucoup d’instances médicales.


Mais je ne peux exercer ma liberté souveraine sur moi-même

qu’en prenant en compte en même temps

l’impact de mes choix et comportements sur les autres.

Le non-respect du code de la route et une conduite à risque

mettent en danger ceux que je croise ou que je double.

L’alcool qui masque ma souffrance risque de me conduire à la violence sur mes proches


Comment tenir ensemble liberté individuelle et respect de mon environnement ?


LE RISQUE FAIT PARTIE DE LA VIE

Je peux tomber dans mon escalier ou sur un chemin de randonnée…

Chaque fois que je monte en voiture, je prends le risque de l’accident…

Chaque fois que je vais au travail ou dans la vie sociale, je prends le risque des conflits et des tensions…

Quand je mets au monde mes enfants, je prends le risque de leur échec autant que de leur réussite…

Parce que nous sommes à la fois fragiles et bien vivants !


SE PROTEGER DES RISQUES

Je ne peux pas éviter les risques de la vie,

je peux seulement m’en protéger autant que faire se peut.

Les médicaments et les soins médicaux protègent ma santé.

Le code de la route et les feux rouges protègent et garantissent la sécurité…

Une nourriture saine et la sortie des addictions protègent ma vitalité et mon intégrité…

La solidarité protège la fragilité individuelle et fait barrière « au chacun pour soi »…

Le respect évite la violence et protège la liberté de chacun…

L’empathie protège de l’agression et du « moi d’abord »…

Le dialogue et la négociation protègent de la loi du plus fort…

La déontologie protège des abus de pouvoir …


Et comme tout cela ne marche pas toujours très bien et n’est pas garanti,

la loi et la justice démocratiques ont pour rôle de protéger l’équité et le bien commun…

Et le peuple a la liberté (mais aussi le devoir ?), par son vote et ses engagements citoyens,

de choisir les élus qui lui conviennent, de les interpeler quand c’est nécessaire

et de contribuer au civisme responsable.

Oui il reste du chemin à faire pour que cette posture démocratique s’exerce de façon juste

Ni soumission, ni complotisme, mais tous ensemble,

à l’écoute les uns des autres avec nos choix différents

pour nous protéger mutuellement face aux inéluctables risques de la vie.


Tous confrontés au risque, et donc nécessairement :tous à la fois protégés et protecteurs…


« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères,

sinon nous allons mourir tous ensemble comme des imbéciles."

Martin Luther King

(à suivre)

4-Risque
.pdf
Download PDF • 233KB

Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône