top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Ma vie re-sucitée



Les chrétiens croient en la Résurrection, celle de Jésus-Christ jadis, celle des humains après la mort terrestre.


Pour ma part je crois dans les forces de résurrection à l’œuvre dès aujourd’hui dans la vie de tout homme et dans la vie du monde. Et je pense que c'est le sens profond de la foi chrétienne !


Ressusciter, c’est aussi « re-susciter », « susciter à nouveau » la vie et l’espoir en tout être humain et dans toutes les sociétés : il s’agit de re-susciter la foi en la vie, la foi en soi, la foi en l’autre… tout cela que nous appelons habituellement la confiance, ce beau mot qui s’applique à chacun quelle que soit sa foi religieuse.


Je vous invite à ne pas écouter ou lire le poème qui va suivre comme un texte ou comme un discours… Certains mots vont vous toucher, vous allez vous y reconnaître : ne retenez que ceux-là ! Laissez surgir et dégustez les souvenirs, les images, les sensations, les ressentis que ces mots réveillent… Expérimentez cette énergie vivifiante qui a surgi du fond de vous et qui a traversé vos nuits et vos détresses…


Si au contraire ces mots réveillent un anéantissement, un écrasement, un désespoir, et le regret de n’avoir pas pu vivre ce que ces mots suggèrent, stoppez toute culpabilité et tout jugement sur vous-mêmes. Peut-être vous a-t-il simplement manqué la main tendue, le regard d’amour, le geste de soutien qui aurait pu vous permettre de traverser l’épreuve et d’en sortir. Alors plutôt que de vous lamenter encore, allez chercher ce soutien auprès d’une personne de confiance qui pourra non pas vous consoler mais accueillir votre souffrance, et écouter les mots et les ressentis que vous exprimerez : car vous désinfecterez vous-même votre plaie en laissant sortir ces mots et ces ressentis comme on vomit un aliment toxique.


Il est parfois difficile de croire en Dieu qu’on n’a jamais vu. Il est aussi difficile de croire en l’autre et de lui accorder toute sa confiance. Mais le plus difficile n’est pas de croire en Dieu ni de croire en l’autre : le plus difficile est souvent de croire en soi et de faire confiance en nos ressources vivifiantes quand la souffrance les a refoulées si loin que nous pensons ne plus y avoir accès… Alors qu’elles se sont seulement bien cachées, pour se protéger et pouvoir resurgir quand le danger sera passé. Croire en soi, c’est précisément choisir de sortir du cercle vicieux des lamentations ressassées, pour partir à la recherche de ces énergies, croire qu’elles peuvent resurgir.



Comme la nuit du petit matin suscite le jour,

Comme la terre labourée suscite la germination,

Comme la pluie et le soleil suscitent la croissance,

Comme les contractions suscitent l’enfantement,

de même :


un regard d’amour suscite un nouvel élan

un soutien d’un proche suscite un nouvel espoir

une conviction partagée suscite une nouvelle énergie

un sourire reçu ou offert suscite la confiance

une réussite suscite une joie inespérée

un échec affronté suscite un nouvel essai

une solidarité en action suscite la justice

une épreuve franchie suscite un nouveau départ…



Traversés de fragilités, d’incertitudes et de peurs,

tentés de nous enfermer dans les lamentations, le regret, la méfiance,

nous pouvons tous aller chercher au plus profond

cette énergie du désespoir qui suscite et re-ssuscite et ressuscite

une vie plus forte que toute mort…

nous pouvons tous appeler au secours

la solidarité et l’amitié nécessaires pour nous y accompagner.


En toi, en moi, en nous,

une vie nouvelle toujours prête

à être re – suscitée !



En toi, en moi, en nous,

la vie s’épanouira

« la lumière jaillira ! »


Marc THOMAS – www.parole-semee.com

Ecouter ce chant de Jacques BREL : https://www.youtube.com/watch?v=QSbd7Vd7-7w


P.S. Certains chrétiens me diront peut-être :

Tu nous a parlé de la vie de tous les jours, mais tu ne nous as pas parlé de Dieu ni de Jésus.

Et pourtant, je n’ai fait que ça : je vous ai parlé de ce Jésus qui disait dans l’Evangile :

Je suis venu pour que vous ayez la vie, la vie en abondance. (Jn 10, 10).

Je vous souhaite de vivre en abondance dès cette semaine !


Ma vie re-suscitée
.pdf
Télécharger PDF • 382KB

Marc THOMAS


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page