top of page
  • Marc THOMAS

1. Communion fraternelle

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Des célébrations prophétiques

pour une Eglise signe de salut crédible

dans un monde en crise



1. Dans un climat social de violence et de compétition, de « chacun pour soi » et de domination, CÉLÉBRER ET VIVRE LA COMMUNION FRATERNELLE


En ces temps difficiles de tensions, de guerres, de violence, en ces temps où beaucoup cherchent un sens à la vie ou ont peur de l’avenir, l’Eglise est-elle encore prophétique ?


Presque partout, on constate qu’il y a moins de monde qu’avant dans nos églises… Beaucoup de nos contemporains ne trouvent plus dans l’Eglise une parole réconfortante, mais se sentent jugés ou rejetés quand ils ne se conforment pas à ses règles morales… Partout les scandales sexuels éclaboussent l’Eglise…


Comment redevenir une Eglise prophétique, signe de salut crédible pour le monde, capable de redonner espoir et énergie à ceux qui voient le monde se disloquer ?


C’est à cette question que je voudrais répondre en poursuivant la réflexion sur les célébrations chrétiennes que j’avais commencée en septembre-octobre sur Radio Arc en Ciel :


1. C’est l’Assemblée qui célèbre

https://www.parole-semee.com/post/liturgie-1-l-assemblee-celebre


2. La Table de la Parole

https://www.parole-semee.com/post/liturgie-2-la-table-de-la-parole


3. La Table de l’Eucharistie

https://www.parole-semee.com/post/liturgie-3-la-table-de-l-eucharistie


Mon intention n’est pas seulement de retrouver le sens de la célébration chrétienne pour les « pratiquants de la messe », mais d’en retrouver le sens prophétique pour tous les « pratiquants de l’amour et de la justice », qu’ils participent ou non à la messe, et pour le monde qui cherche parfois désespérément des signes d’espoir.


Des célébrations prophétiques pour une Eglise signe de salut crédible…

Prophétiques au sens où elles soient, pour le monde, un signe visible et tangible de l’amour et d’un Dieu qui sauve le monde !

Prophétiques au sens où les célébrations chrétiennes et la vie de l’Eglise fassent résonner la joie de l'Evangile au coeur des préoccupations des "hommes de ce temps".

Prophétiques au sens où elles ce qu’elles annoncent puisse être perçu par tout homme comme une espérance et un salut possibles dans un monde angoissé et déchiré.


Quatre chapitres, quatre pistes…

Quatre dimensions sacramentelles des célébrations liturgiques…

Quatre attitudes évangéliques à vivre au cœur du monde tel qu’il est,


Quatre manières d’être prophètes, dans les deux sens du mot :

annonçant haut et fort qu’il est possible de vivre épanouis et solidaires,

et agissant là où nous sommes pour restaurer la dignité et la fraternité.


1. Dans un climat social de violence et de compétition, de « chacun pour soi » et de domination, CÉLÉBRER ET VIVRE LA COMMUNION FRATERNELLE


2. Dans des représentations qui valorisent le plus beau, le plus fort, le plus clinquant, dans une société qui stigmatise toute erreur, qui juge et qui accuse,

CÉLÉBRER ET RECONNAÎTRE QUE NOUS SOMMES PÉCHEURS ACCUEILLANT LE PARDON


3. Dans des relations où chacun veut avoir raison, sans écouter l’avis des autres,

dans une société où combat et rejet rendent si difficile dialogue et négociation, CÉLÉBRER ET VIVRE L’ÉCOUTE DE LA PAROLE ET l’ÉCOUTE DES AUTRES


4. Dans un temps d'incertitude et de méfiance qui génère peurs et lamentations,

dans un climat relationnel de plaintes, de reproches, d’accusations, de dénigrement,

CÉLÉBRER ET VIVRE LA GRATITUDE : RENDRE GRÂCE et "AGIR" EN GRÂCE



 

DES CÉLÉBRATIONS PROPHÉTIQUES - 1ère partie


1. Dans un climat social de violence et de compétition de « chacun pour soi » et de domination, CÉLÉBRER ET VIVRE LA COMMUNION FRATERNELLE


Nous vivons dans un monde où on ne se fait pas de cadeau : chacun pour soi… passer devant l’autre… tricher pour gagner et faire perdre… écraser par la violence des mots ou des coups… ignorer et se moquer… se méfier de l’autre différent jusqu’au racisme… se venger…. Souvent l’autre devient un obstacle, une menace, un rival…


L’assemblée qui célèbre proclame et manifeste de façon prophétique la primauté de la communion fraternelle. Elle rassemble des femmes et des hommes, des enfants, des jeunes et des adultes, de toutes origines et de toutes convictions, parfois même en désaccord les uns avec les autres…


Baptisés dans le Christ notre frère, nous nous reconnaissons de ce fait frères et sœurs à égalité de respect et de droits, membres différents d’un seul Corps dont le Christ est la tête !


Partageant le même pain rompu et buvant à la même coupe de l’alliance dans la célébration comme au quotidien, les chrétiens rassemblés actualisent la présence du Christ : Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. (Mt 18, 20)


EGLISE PEUPLE DE DIEU EN COMMUNION FRATERNELLE


Célébrations prophétiques qui annoncent au monde la fraternité comme seule issue à nos oppositions.


Ecclesia, assemblée prophétique, Peuple de Dieu diversifié et fraternel où tous les ministères ne sont que des services du Peuple : services de la communion et de la mission au cœur du monde, pour aller rejoindre les hommes dans « les périphéries », plutôt que d’attendre qu’ils nous rejoignent.


Eglise communion prophétique au cœur du monde pour témoigner et construire la communion fraternelle au cœur des tensions, des conflits, des violences et des guerres…


Jésus l’avait dit : À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. (Jn 13, 35).


Les Actes des Apôtres rapportent ceci : Chaque jour, d’un même cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur. Ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés. (Ac 2, 46-47)


Tertullien, Père de l’Eglise de la fin du 2ème siècle, rapporte les réactions des païens découvrant comment vivent les chrétiens : Voyez comme ils s’aiment !


Alors dans notre monde déchiré, nos célébrations sont-elles toujours prophétiques ? L’Eglise Peuple de Dieu que nous construisons est-elle toujours prophétique ?

Les relations dans nos communautés manifestent elles toujours la communion fraternelle ? Nos diversités manifestent elles toujours le Corps du Christ où chaque membre a besoin des membres différents ? En cas de tensions et de conflits, notre communion fraternelle facilite-t-elle le dialogue et la recherche de solutions ? Quand nos voisins voient nos célébrations et nos actions, s’émerveillent ils toujours en disant : « Voyez comme ils s’aiment » ?


COMMUNION FRATERNELLE À SOI ET AUX AUTRES, À LA TERRE ET À DIEU (Pape François)


Nous risquons parfois de nous réfugier dans nos communautés comme dans des abris qui nous protègent de la violence dans nos sociétés.

Nous risquons aussi de nous réfugier entre nous, convaincus d’avoir en notre Dieu un message de vérité, et méfiants ou accusateurs face à un monde dévoyé.


C’est difficile de se sentir en communion fraternelle au milieu des tensions et des violences… C’est parfois plus facile de rappeler les commandements de Dieu et de l’Eglise, au risque de passer pour des juges et des donneurs de leçons…


Comment être prophètes, comme un ferment dans la vie difficile et les réalités conflictuelles du quotidien ? Comment se nourrir de l’amour de Dieu pour l’humanité pour devenir des prophètes bienveillants et stimulants ? Comment transformer en réalité l’espoir et le salut que nous portons comme un trésor dans nos vases d’argile ?


Jusqu’à ce que ceux qui ne partagent pas notre foi puissent dire de nous, non plus seulement : « voyez comme ils s’aiment », mais aussi : « voyez comme ils nous aiment » …


COMMUNION FRATERNELLE SIGNE DE SALUT AU CŒUR D’UN MONDE DÉCHIRÉ


Quelques exemples pour en vivre :

  • l’accueil chaleureux dans nos paroisses pour tous et chacun, quelle que soit sa foi et sa pratique ;

  • des missions qui ne sont la chasse gardée de personne et vécues comme des services dans le soutien mutuel et le partage fraternel ;

  • la qualité relationnelle dans nos familles, les retrouvailles chaleureuses pour les fêtes et les pic-nic où chacun a sa place tout en restant libre ;

  • ans nos quartiers la proximité avec les plus démunis ou les personnes qui traversent des épreuves ;

  • le refus des ladi-lafé, de l’amplification de toutes les rumeurs qui jugent et accusent ;

  • toutes les initiatives de solidarité avec les petits, les pauvres… la coopération fraternelle avec tous les humanitaires du monde ;

  • l’accueil des réfugiés, des migrants, actuellement la solidarité active avec les ukrainiens…

  • les engagements dans la vie associative, dans la vie de notre Commune, dans la vie syndicale ou politique… - Etc.

Prophètes d’une communion fraternelle toujours à construire !

Prophètes d’une communion fraternelle qui peut sauver le monde !


Marc THOMAS - parole-semee@orange.fr

2303-Prophètes Communion fraternelle
.pdf
Download PDF • 858KB

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page