• Marc THOMAS

Dieu fait de nous des hommes libres

Dernière mise à jour : 27 sept. 2021

ECOUTEZ CETTE ÉMISSION SUR YOUTUBE


POUR DIEU, L’HOMME EST LIBRE ET RESPONSABLE


Souvent les hommes croient que Dieu les récompense ou les punit.

Souvent nous pensons que Dieu guide nos vies et décide de notre destin.


Et en cas de malheur, nous disons :

« Qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour que ça m’arrive ».

Et nous croyons le proverbe qui dit : « l’homme propose et Dieu dispose » Ce Dieu-là est le Dieu des païens, le Dieu imaginé par les hommes

quand ils ne comprennent pas ce qui leur arrive.

Le Dieu de la Bible a créé l’homme à son image, libre et responsable :

Ecoutez ce beau texte du Deutéronome (Dt 30, 11-19) :


Cette loi que je te prescris aujourd’hui

n’est pas au-dessus de tes forces ni hors de ton atteinte.

Elle n’est pas dans les cieux, pour que tu dises :

« Qui montera aux cieux nous la chercher ?

Qui nous la fera entendre, afin que nous la mettions en pratique ? »

Elle n’est pas au-delà des mers, pour que tu dises :

« Qui se rendra au-delà des mers nous la chercher ?

Qui nous la fera entendre, afin que nous la mettions en pratique ? »

Elle est tout près de toi, cette Parole,

elle est dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique.

Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi

ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. (…)

Ce que je te commande aujourd’hui, c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu, de marcher dans ses chemins, de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances. Alors, tu vivras et te multiplieras ; le Seigneur ton Dieu te bénira dans le pays dont tu vas prendre possession.

Mais si tu détournes ton cœur, si tu n’obéis pas, si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir, je vous le déclare aujourd’hui : certainement vous périrez, vous ne vivrez pas de longs jours sur la terre dont vous allez prendre possession quand vous aurez passé le Jourdain.

Je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre :

je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction.

Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance…


A nous de choisir, comme des hommes et des femmes libres !

Et si nous ne choisissons pas librement la vie, nulle part il n’est dit que Dieu punit !

« Si tu te détournes ton cœur… alors vous périrez tous » :

Nous sommes libres de nos choix, et responsables des conséquences de nos choix !


Dieu n’est pas un Dieu esclavagiste qui récompense ou qui punit. Notre Dieu est le Dieu des hommes et des femmes libres.

Vous comprendrez à l’envers les 10 commandements de la Bible

si vous n’accueillez pas d’abord le contexte :

ils sont écrits dans le livre de l’Exode

qui décrit la sortie de l’esclavage en Egypte vers la liberté

et la phrase qui en donne tout le sens est la suivante :

« Je suis le Seigneur ton Dieu,

qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage. »

Le proverbe dit : « L’homme propose et Dieu dispose »

La Bible dit : « Dieu propose et l’homme dispose » !


C’était pareil pour le jeune homme riche :

Jésus l’invite à le suivre, l’homme choisit de refuser pour rester attaché à ses bien. Et il s’en va tout triste, conséquence de son choix.


C’était pareil pour Judas à qui Jésus dit : « Fais ton œuvre »

le laissant libre de son choix y compris dans ce moment tragique.


Et l’apôtre Paul parle très souvent de la liberté dans ses lettres.

« C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés.

Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage. »

(Galates, 5, 1)


C’est pareil pour chacun de nous : nous croyons peut-être en Dieu,

mais nous restons libres de construire ou de détruire,

de pacifier les conflits ou de juger durement les autres,

de partager ce que nous avons ou de garder tout pour nous. Nous sommes des femmes et des hommes libres de nos choix

et nous sommes responsables des conséquences de nos choix.


Notre Dieu nous laisse libres !

Parfois, quand j’écoute certains chrétiens, je suis un peu inquiet :

je me demande quelles images de Dieu il se font.


Certains ont peur d’un Dieu qui les juge et les condamne… Et pourtant, déjà dans l’Ancien Testament, le prophète écrit :

« Mon peuple s’accroche à son infidélité ; on l’appelle vers le haut ; aucun ne s’élève.

Vais-je t’abandonner, Éphraïm, et te livrer, Israël ? Vais-je t’abandonner comme Adma, et te rendre comme Seboïm ? Non ! Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent. Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère, je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme : au milieu de vous je suis le Dieu saint, et je ne viens pas pour exterminer. » (Osée 11, 7-9)


Certains s’imaginent que c’est Dieu qui leur envoie des misères,

parfois même, certains pensent qu’il faut souffrir pour plaire à Dieu

Alors que Jésus dit :

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. » (Mt 11, 28-29)


Certains s’imaginent qu’il faut brûler des cierges pour s’attirer les bonnes grâces de Dieu. Alors que les bougies qu’on allume sont là pour nous faire partager la lumière amoureuse de Dieu toujours posée sur nous…


Certains s’imaginent que Dieu est loin, ils se tournent vers le ciel pour le chercher,

alors que Jésus dit : « ce que vous avez fait au plus petit d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » ou encore : « il vous précède en Galilée » la Galilée étant au temps de Jésus le carrefour des nations, le cœur du monde…

Certains s’imaginent qu’on trouve Dieu seulement dans les églises, dans les louanges ou la prière, alors que Jésus dit : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde »


Le Dieu de la Bible et de l’Evangile

est toujours celui qui fait sortir de tous les esclavages ! L’autre nom du salut dans la Bible, c’est libération !

Là où l’homme met à genoux, notre Dieu nous relève :

pourquoi donc s’agenouiller devant Dieu !

Mieux vaudrait marcher avec lui, librement, la main dans la main. Car le Dieu de l’Evangile est celui qui soulage, qui relève, qui re-suscite !

Il est temps d’être debout devant Dieu, dans une relation d’amour.


Oui notre Dieu nous aime libres et responsables, et lorsque nos choix sont des erreurs, il nous accueille à bras ouvert comme le Père de l’Enfant Prodigue et nous relève de nos erreurs ! Libres dans nos vies, libres devant Dieu… parce seule la liberté permet d’aimer !


14-Dieu fait de nous des hommes libres
.pdf
Download PDF • 378KB

Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr



Vous pouvez écouter ce beau chant de Patrick Richard qui évoque la libération de l’esclavage :

« Nous sommes le peuple de la longue marche, peuple des chrétiens, peuple de frères ! Nous le peuple de la Nouvelle Alliance, UN PEUPLE APPELÉ A LA LIBERTÉ ! »

Ecoutez ce chant : https://youtu.be/Mki4rHoTWRE


Lisez d’autres textes sur le Blog de l’auteur : www.parole-semee.com


35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône