top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Le conflit n'est pas la violence


Nous disons souvent qu'il est bien difficile de pardonner… Le pardon vint au bout d’un processus, quand nos blessures ont été désinfectées

et quand nos relations peuvent être restaurées…


Avant de pardonner, il est nécessaire de traiter les conflits, les « dénouer »...

Dénouer les conflits peut aussi être une manière d’aimer nos ennemis…


Alors comment faire ?

1. LE CONFLIT N’EST PAS LA VIOLENCE


Deux exemples de transformation de la violence en conflit, toujours entre risque de violence et opportunité de progrès :


le courant électrique : 2 fils : la phase et le neutre

- s’il sont mal branchés ou s’affrontent directement : court-circuit, explosion, violence (risque)

- s’ils sont bien branchés, séparés et reliés : lumière, énergie, mouvement (opportunité)


le voilier ou la planche à voile : le vent dans les voiles

- j’affronte le vent de face en voulant être plus fort… et je chavire (risque)

- j’accueille le vent, je m’en sers pour gonfler ma voile et il me fait avancer (opportunité)


Le conflit n'est pas la violence
.pdf
Télécharger PDF • 245KB

Marc THOMAS

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Conflit

Comments


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page