• Marc THOMAS

Communion fraternelle




1ère lettre aux Corinthiens, ch. 12 (extraits)


Frères, au sujet des dons spirituels, je ne veux pas vous laisser dans l’ignorance.

Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit.

Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur.

Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous.

À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. (…)


Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ;

et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps.

Il en est ainsi pour le Christ. (…)

Le corps humain se compose non pas d’un seul, mais de plusieurs membres. (…)

Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux, comment pourrait-on entendre ?

S’il n’y avait que les oreilles, comment pourrait-on sentir les odeurs ? (…)

S’il n’y avait en tout qu’un seul membre, comment cela ferait-il un corps ?

En fait, il y a plusieurs membres, et un seul corps.

L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi » ;

la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ». (…)

Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps,

mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres.

Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.


QUAND LA DIVISION PERVERTIT LA COMMUNION


Et pourtant, pendant ce temps là…

dans nos familles : des tensions, des divisions,

certains se taisent par peur d’être jugés ou rejetés…

dans la société : les uns écrasent les autres, la violence,

les insultes et les jugements sur ceux qui sont vaccinés ou qui ne le sont pas,

des personnes autoritaires ou toxiques qui imposent sans discussion…

dans les communautés chrétiennes : des divisions,

des personnes qui ont reçu une mission de service

et qui en ont fait un pouvoir qu’ils imposent à tous…


Dans toutes ces divisions, où est le Corps du Christ ?


Nous croyons communier à Dieu en priant ou en recevant le Corps du Christ à la messe…

Mais où est notre communion à ce Corps du Christ que nous sommes tous à travers nos différences quand nous ne nous supportons plus les uns les autres ?


« Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas. » (1 Jn 4, 20)


« Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison… ? Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait…Chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait » (Mt 25)



LA COMMUNION FRATERNELLE


Chers amis, nous avons beaucoup valorisé la communion eucharistique

… en oubliant parfois la communion fraternelle…


Or c’est sur la communion fraternelle que nous serons jugés…


Il est temps d’articuler, de mettre en cohérence

la communion eucharistique et la communion fraternelle :

toutes deux sont de manière aussi intense communion à la présence réelle du Christ,

sa présence réelle dans l’Eucharistie, sa présence tout aussi réelle dans nos relations humaines.


QUELQUES PISTES POUR AMÉLIORER LA COMMUNION FRATERNELLE


1. Quitte le « J’ai raison, tu as tort » et remplace le par : « Voilà ce que je vois, pense, ressens » « et toi qu’est-ce que tu vois, penses, ressens… »

2. Ecoute vraiment N’écoute pas pour convaincre ensuite,

n’écoute pas pour trouver la bonne réponse ou la solution,

car en faisant cela tu restes centré sur toi. Ecoute seulement pour écouter, pour accueillir, pour découvrir,

pour comprendre et ressentir ce que l’autre vit, ce qu’il pense, ce qu’il ressent…

3. Distingue l’acte et la personne tu pourras alors dénoncer un acte inacceptable sans jamais juger la personne.

4. Ne décide jamais sans concertation remplace la loi de l’esclavage et de la domination :

le maitre décide, les autres acceptent et se soumettent

par le respect et la coopération,

en prenant le temps d’écouter l’avis de chacun

comme dans la négociation où on cherche le compromis ou le consensus

pour « vivre ensemble avec nos désaccord »

5. Applique la stratégie du vitrail il n’est beau que grâce à ses couleurs différentes qu’il faut arranger de façon à ce qu’elle s’harmonisent et faire tenir ensemble en les reliant...


6. Dis non à toutes les prises de pouvoir (les tiennes et celles des autres)

Exerce tes compétences et tes missions

comme un service de l’humanité, de la communion et de la collaboration. Dans un corps, la tête n’impose pas,

mais elle coordonne et prend soin de l’ensemble

en veillant particulièrement aux articulations


Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr





NOUS SOMMES LE CORPS DU CHRIST


Ecouter ce chant :

https://www.youtube.com/watch?v=T3O3yL11jck

Noël Colombier – Air Libre

Nous sommes le corps du Christ,

Chacun de nous est un membre de ce corps.

Chacun reçoit la grâce de l’Esprit,

Pour le bien du corps entier.

Chacun reçoit la grâce de l’Esprit,

Pour le bien du corps entier.

Dieu nous a tous appelés à tenir la même espérance,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés à la même sainteté,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés des ténèbres à sa lumière,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés à l’Amour et au pardon,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés à chanter sa libre louange,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés à l’union avec son Fils,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.


Dieu nous a tous appelés à la paix que donne sa grâce,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés sous la Croix de Jésus Christ,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.


Dieu nous a tous appelés au salut par la renaissance,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés au salut par l’Esprit Saint,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.


Dieu nous a tous appelés à la gloire de son Royaume,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

Dieu nous a tous appelés pour les noces de l’Agneau,

Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.




80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône