• Marc THOMAS

Consentir



Con-sentir, c’est étymologiquement

« sentir avec », « sentir ensemble »

Consentir : accorder ensemble…


S’accorder à l’autre certes ; mais je veux parler ici

de s’accorder à soi, d’être en accord avec soi

d’accorder nos différentes parts de nous souvent en cacophonie

alors que notre être profond a besoin de chacune pour s’exprimer.


Nos sensations : fatigue, douleur, crispations, somatisations…

écouter nos capteurs physiques, notre besoin de bien-être,

plutôt que nous forcer en voulant paraître forts…


Nos ressentis : peur, joie, tristesse, épuisement, colère…

les accueillir, les décoder plutôt que vouloir être moins sensibles…


Nos désirs et ces manques qui sont nos moteurs…

tenir ensemble implication, motivation et manques :

il faut les trois pour éviter d’être repus ou capricieux.


Nos réussites qui nourrissent notre légitime fierté,

et nos échecs qui nous apprennent tant

quand notre égo ne nous transforme pas en juge de nous-mêmes !


Notre cerveau tour de contrôle de tous les éléments précédents :

non pour contrôler et contraindre par une pensée unique et rigide,

mais pour canaliser et harmoniser toutes ces énergies différentes.


Con-sentir comme on fait un concert :

d’abord accueillir et écouter la résonnance de chaque instrument,

sans que l’une ou l’autre soit refoulée ou prenne le dessus ,

puis les mettre ensemble, les accorder en symphonie…


Sans « con-sentir », tu risques à l’inverse de te « sentir c.. » !

Con-sentir pour la symphonie du meilleur de nous même !

Consentir
.pdf
Download PDF • 181KB

Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône