top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Le bonheur est simple




Ce titre peut vous choquer, parce que vous êtes confrontés aux difficultés de la vie, et parce que vous cherchez depuis longtemps un vrai bonheur qui parait parfois inaccessible.


Je ne suis pas un doux rêveur ! Comme chacune et chacun, je m’affronte aux difficultés de la vie. J’ai traversé des épreuves, des tsunamis. Je vis parfois des relations difficiles, conflictuelles, blessantes… A 75 ans je dois encore travailler parce que j’ai une trop petite retraite…


Mais au cœur de tout cela, je cherche les petits bonheurs simples du quotidien… Et je préfère m’en nourrir dans la reconnaissance et la gratitude, plutôt que de ressasser les aigreurs et les lamentations qui m’intoxiquent…


Alors si vous voulez, regardons aujourd’hui ce que peut être un bonheur simple… et la manière dont il peut nous donner l’énergie de faire face aux difficultés de la vie.


Le bonheur est simple !

Il émerge souvent

de l'inattendu,

de l'épreuve traversée,

de la rencontre imprévue...


Le bonheur est simple !

Il ne vient pas de l'avoir

Il vient de l'être ajusté...

Il surgit du plus profond...


Le bonheur est simple !

Il ne vient pas de l’extérieur...

Il vient de ta vibration

qui résonne à ton environnement…


Le bonheur est simple !

Cherchez quelques exemples dans vos vies...

Béatitudes improbables...

Ajoutez-y les vôtres


Bonheur d’être


As-tu déjà eu cette sensation :

la fatigue et la tension ont disparu,

le bien-être t’envahit, un sentiment de liberté…

La conscience d’être bien à ta place…

Tu te sens vivant, pleinement toi-même,

d’un bonheur profond à la force tranquille…

C’est une initiation à toi-même,

une prise de conscience authentique :

ton être profond, ta conscience, tes ressentis, tes pensées,

tout est aligné…


Tu n’as jamais ressenti ça ?

Tu penses que c’est un rêve illusoire ?


Essaye un jour de te poser et de t’écouter toi…

écoute tes désirs, tes besoins, et ce qui sonne juste en toi…

remémore-toi ces beaux moments vécus…

laisse surgir ce qui aspire à vivre en toi et à se déployer,

et ne laisse pas le doute ou les regrets les étouffer :

si ces aspirations se dévoilent, c’est qu’elles sont réalisables !


Ces moments de bien-être et de bonheur profond

te font toucher le « souffle » qui anime ton humanité...

C’est ton âme qui parle, c’est ta pépite qui illumine,

c’est ton énergie de vie qui surgit dans ton présent…

C’est pour vivre cela et le rayonner que tu es venu au monde !


Cette sensation n’est probablement qu’épisodique,

mais elle vient donner sens et énergie au quotidien :

tu deviens ton être profond...

Celui-là même qui s’est incarné en toi pour « faire du vivant »…

Celui-là même qui est une étincelle du divin devenue humaine...



Il est où le bonheur ?

par Christophe MAÉ

Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? J’ai fait l’amour, j’ai fait la manche J’attendais d’être heureux J’ai fait des chansons, j’ai fait des enfants J’ai fait au mieux J’ai fait la gueule, j’ai fait semblant On fait comme on peut J’ai fait le con c’est vrai, j’ai fait la fête Je croyais être heureux Mais y’a tous ces soirs sans potes Quand personne sonne et ne vient Ces dimanches soirs dans la flotte Comme un con dans son bain Essayant de le noyer mais il flotte Ce putain de chagrin Alors je me chante mes plus belles notes Et ça ira mieux demain Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? Il est là le bonheur, il est là, Il est là Il est là le bonheur, il est là, il est là J’ai fait la cour, j’ai fait mon cirque J’attendais d’être heureux J’ai fait le clown c’est vrai et j’ai rien fait Mais ça ne va pas mieux J’ai fait du bien, j’ai fait des fautes On fait comme on peut J’ai fait des folies, j’ai pris des fous rires

Je croyais être heureux Mais y’a tous ces soirs de Noël où l’on sourit poliment Pour protéger de la vie cruelle Tous ces rires d’enfants Et ces chaises vides qui nous rappellent Ce que la vie nous prend Alors je me chante les notes les plus belles C’était mieux avant Il est où le bonheur il est où ? Il est où ? Il est où le bonheur il est où ? Il est où ? Il est là le bonheur, il est là Il est là Il est là le bonheur, il est là, Il est là C’est une bougie le bonheur Ris pas trop fort d’ailleurs, tu risques de l’éteindre On le veut le bonheur, on le veut Tout le monde veut l’atteindre Mais il fait pas de bruit le bonheur Il fait pas de bruit Non il n’en fait pas C’est con le bonheur Car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? Il est où le bonheur, il est où ? Il est où ? Il est là le bonheur, il est là, Il est là Il est là le bonheur, il est là, Il est là Oh, mais il est où le bonheur ? Il est où le bonheur, il est où, il est où ? Oh, mais il est où le bonheur ? Hum hum, mais il est là Le bonheur il est là, il est là Mais il est là ! Le bonheur il est là, il est là


Christophe Maé, Paul Ecole Ecouter la chanson : https://www.youtube.com/watch?v=fVrRZ56EO9c


Heureuses rencontres


La rencontre d’un·e collègue de travail,

celui ou celle avec qui il n’y a pas compétition

mais collaboration, confiance, efficacité, plaisir…


La rencontre d’âme à âme avec l’ami·e de cœur,

celui ou celle à qui je peux tout dire

à cœur ouvert, sans risque, sans peur…

Je peux compter sur elle/lui à tout moment…


La rencontre de l’amour quand je ne l’attendais plus

celui ou celle qui m’attire et que je respecte,

dans la délicatesse, la tendresse, la fougue, le projet…


La rencontre de la réconciliation après la tension ou le conflit,

retrouvailles après une mise à distance, pardon après la blessure,

ce choix exigent de se parler à nouveau sans s’accuser,

chacun pouvant à la fois parler en son nom et écouter l’autre

pour construire ensemble un accord ou un nouveau départ…


La rencontre de moi-même aussi,

cette part de moi inconnue qui se révèle :

jamais je n’aurais pu y croire ni l’espérer…


Ces rencontres et bien d’autres changent tout…

Le plus souvent imprévues et inattendues…

Cadeaux réciproques gracieux et gratuits de la vie,

où chacun·e peut rester soi en présence de l’autre…

Toujours fragiles, jamais acquises, parfois blessées…


Ces rencontres nous transforment en faisant surgir

cette sensibilité qui est le meilleur de nous-mêmes,

et ces émotions, seuls vrais moteurs de changement.

Ces rencontres où nous devenons-nous-même

parce que l’autre est venu ! Béatitude ! Gratitude !



Béatitudes

Matthieu 5, 3-12

Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.

Heureux les affligés, car ils seront consolés. Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés.

Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.

Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.

Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,

si l’on vous persécute

et si l’on vous calomnie de toutes manières à cause de moi.

Soyez dans la joie et l’allégresse,

car votre récompense sera grande dans les cieux.


Le bonheur est simple
.pdf
Télécharger PDF • 376KB

Marc THOMAS


105 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page