top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Parole semée, paroles partagées


L'émission "Dieu de tous les jours" change de look

et devient "Parole semée, paroles partagées"






… à PAROLE SEMÉE

 

LA Parole, au singulier…

 

La Parole de Dieu n’est pas une doctrine,

elle est une Parole créatrice : Dieu dit et cela fut (Genèse 1)

elle une Parole vivante : Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous (Jn 1, 14)

 

La Parole de Dieu n’est pas un enseignement, elle est une parole semée.

Le semeur sortit pour semer sa semence (Lc 8)

Parole semée sur tous les terrains du monde et pas seulement dans la bonne terre…

Et seulement parole semée d’un Dieu qui se rend impuissant

en nous laissant préparer le terrain,

en nous laissant créer les conditions de la germination,

en nous laissant responsables des choix à faire pour que la semence fleurisse ou porte fruit.


Le Pape François écrit (Homélie Synode des Évêques, 10/10/2021) :

Souvent, les Evangiles nous montrent Jésus « sur la route », marchant aux côtés de l’homme, à l’écoute des questions qui habitent et agitent son cœur. Il nous révèle ainsi que Dieu n’habite pas les lieux aseptisés, les lieux tranquilles, loin du réel, mais qu’il chemine avec nous et nous rejoint là où nous sommes, sur les sentiers souvent ardus de la vie.


 Parole semée : une autre manière de dire « Evangile » :

non seulement Bonne Nouvelle d’un Dieu qui sauve, mais aussi Bonne Nouvelle d’une humanité capable de poursuivre l’œuvre de création et de salut

en s’investissant au cœur du monde pour choisir de créer, de construire, et d’aimer.

 

Ce n’est pas un contenu que j’ai à transmettre, je m’en garderais :

chaque âme est dans une telle richesse.

Mais il faut que cette richesse soit réveillée.

La transmission, c’est cette attention portée à un autre

qui fait qu’en lui surgit le meilleur de lui-même.

                                                           Christiane SINGER, écrivaine



PAROLES PARTAGÉES

 

DES paroles, au pluriel…



Nos paroles sont diverses et uniques, comme nos visages, nos couleurs de peaux, nos intelligence multiples, nos regards, nos interprétations, nos ressentis et nos émotions.


Nos paroles sont diverses et complémentaires comme les différents membres de notre corps qui ont toujours besoin de s’articuler les uns aux autres pour que l’être humain tienne debout, avance et parte à la rencontre de soi et de l’autre.

 

Nos paroles diverses sont faites pour être partagées et échangées, en dialogue et en débat. Quand chacun veut avoir seul la vérité, le débat devient combat, écrasement, domination, violence, destruction. Notre société, nos familles, nos collectivités où s’affrontent tant d’égo qui veulent imposer leur vérité unique s’autodétruisent.  Partager la parole, c’est sauver l’humanité.

 


Paroles partagées, parce que nul n’a le monopole de la parole, parce que chacun n’a qu’une interprétation qui n’approche de la vérité que lorsqu’elle s’exprime en restant à l’écoute des autres.


Partage de la parole, groupes de paroles dans les entreprises, partages d’Evangile dans les Eglises, médiation et négociation dans les conflits…


Tant d’hommes et de femmes croient que dans le oui, il n’y a pas bataille et s’obligent à dire amen à tout au risque de la soumission. Tant de chrétiens sur Facebook disent un amen admiratif aux enseignements qu’ils entendent : et si les prédicateurs anticipaient le Amen en demandant : et toi, et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Le Pape François écrit : (Homélie Synode des Évêques, 10/10/2021)


Découvrir avec stupeur que l’Esprit Saint souffle toujours de façon surprenante, pour suggérer des parcours et des langages nouveaux. (..) Apprendre à s’écouter mutuellement – évêques, prêtres, religieux et laïcs, tous, tous les baptisés – en évitant les réponses artificielles et superficielles, les réponses prêt-à-porter, non. L’Esprit nous demande de nous mettre à l’écoute des demandes, des angoisses, des espérances de chaque Eglise, de chaque peuple et nation, mais aussi à l’écoute du monde, des défis et des changements qu’il nous présente. N’insonorisons pas notre cœur, ne nous blindons pas dans nos certitudes. Les certitudes nous ferment souvent. Ecoutons-nous.



PAROLE SEMÉE, PAROLES PARTAGÉES

 

C’est donc le nouveau titre de nos émissions hebdomadaires :

à la fois Parole qui vient d’ailleurs, semée en nous pour que nous fassions porter des fleurs et des fruits de toutes espèces,

et paroles partagées dans la diversité des résonnances de cette Parole...


Comme un diamant aux réfractions multicolores d'un seul faisceau lumineux.

 

Dans la prochaine émission, je vous en dirai plus sur les contenus de cette émission,

et sur les formes que prendront ces partages entre les auditeurs.



Parole semée, paroles partagées
.pdf
Télécharger PDF • 651KB

 Marc THOMAS





Posts récents

Voir tout

Kommentare


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page