• Marc THOMAS

Traverser les apparences


Je commençais à monter un chemin escarpé,

et tout à coup je vois un serpent sinueux. Peur immédiate qui me fige !

Pourtant je sais qu’il n’y a pas de serpent dangereux ici

mais mon ressenti prend le dessus sur la réalité objective !


Je suis figé, le serpent aussi semble-t-il !

Je m’approche à pas de loup…

pour découvrir que ce serpent n’est qu’une racine

où mon pied peut prendre appui pour ne pas glisser !


Ce n’est pas l’élément extérieur qui m’a fait peur,

c’est seulement la perception que j’en ai eue

à travers mon regard troublé par la sueur et la peur !


Ainsi de tous les évènements extérieurs

ou des paroles entendues qui nous font réagir :

le responsable de ce que ça nous fait,

ce n’est pas l’évènement ou la parole

mais la perception que nous en avons.


Ma peur instinctive à mis du brouillard sur mon objectivité :

elle m’a fait voir un serpent dangereux

dans un endroit où il n’en existe pas,

et où il n’y avait qu’une racine antidérapante !


Au quotidien, mon état intérieur du moment me fait

soit m’effondrer devant une parole blessante,

soit me protéger de l’agressivité qui ne parle que de l’autre.


A première vue, c’est toujours seulement ma perception !

Si je prends du recul, je vois plus loin, et donc plus juste :

je n’ai pas le pouvoir de changer l’autre ni les évènements,

j’ai le pouvoir d’interroger mes perceptions

pour voir plus juste… et pour vivre plus serein !

Traverser les apparences
.pdf
Download PDF • 336KB

Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône