top of page
  • Photo du rédacteurMarc THOMAS

Exigeante bienveillance




Bienveillance : ce mot a parfois mauvaise presse

quand il évoque « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »…

Comme si la bienveillance devait nous faire tout accepter et tout pardonner…

Comme si comprendre nous conduisait nécessairement

à accepter l’inacceptable et à nous taire…

Comme si la bienveillance consistait

à excuser les déviances jusqu’à accepter d’être victime…


La bienveillance est une « veillance »,

c’est-à-dire une veille attentive, une vigilance…

Une vigilance au bien…

Dans ma part sauvage,

je réponds à l’agression

par l’agression ou par la violence,

au mal subi par le mal agi,

à la blessure par la vengeance,

à la misère par le terrorisme…

J’en connais pourtant les dégâts

et je sais que cela ne fait qu’aggraver les choses…


La bienveillance est une résistance

je choisis d’établir un autre rapport de force :

je choisis de ne pas fuir ni de me taire devant ce qui détruit,

Je choisis de dire non et de faire face ensemble…

Tenir debout devant les forces qui écrasent

comme cet homme arrêtant les chars sur la place Tian’anmen,

et comme tous ceux et celles qui résistent à toutes les dictatures…

Tenir debout ensemble dans un rapport de force

ou la force de la solidarité remplace la fausse force de la violence…

Résister, faire front à ce qui détruit en s’appuyant sur des valeurs constructives…


La bienveillance est un engagement

j’exerce ma vigilance et je m’engage à construire :

il s’agit de dénoncer le mal sans juger les personnes,

ne répondre au mal que par le bien,

réagir à l’injustice par des actes de justice et de justesse,

contrer la violence par la solidarité,

refuser l’illégitime par le respect de la loi qui rend libre et protège,

rendre les reproches à celui qui les formule

sans me justifier mais en réaffirmant mes valeurs,

rejoindre des alliés constructifs et ouverts…


La bienveillance est un rapport de force

basé sur le respect de soi et de l’autre,

sur l’humilité de ne jamais vouloir avoir raison tout seul,

sur le consentement à la différence et au désaccord,

sur l’investissement parfois onéreux

pour négocier et prendre en compte les intérêts de chacun,

sur une foi en l’autre qui ne l’identifie pas à son erreur ou à ce qui m’énerve.


La bienveillance est un choix exigeant !

Je sais que je peux être malveillant,

et c’est pour cela que je choisis la bienveillance.

Je refuse de répondre à la malveillance de l’autre par ma propre malveillance.

Je renonce à l’illusion de croire que nous réagissons tous de la même manière

et que nous avons tous les même valeurs.

Je consens à ces diversités de points de vue et de valeurs qui me choquent parfois,

sans souscrire à ce qui me choque,

sans perdre mon idéal et ce qui donne sens à ma vie.

Je refuse explicitement toute compromission avec les actes destructeurs,

et j’ose prendre le risque de les dénoncer.

Je demande que chacun soit tenu pour responsable de ses actes,

mais je distingue résolument la personne et ses actes :

je choisis de porter sur la personne qui pose ces actes

un regard qui croit en ses ressources indestructibles et en un changement possible.


Cette bienveillance-là est exigeante et décapante.

Seul un tel regard bienveillant

est capable de désarmer la malveillance…


Exigeante bienveillance
.pdf
Télécharger PDF • 559KB

Marc THOMAS



L’AMOUR A FAIT LES PREMIERS PAS


Paroles : Marc Ginot Musique : Jo Akepsimas

​1. L'amour a fait les premiers pas,

L'amour a préparé la noce.

Les invités ne viennent pas.

L'amour a fait les premiers pas.

Les places vides sont offertes

A ceux que l'on n'attendait pas,

L'amour a fait les premiers pas.

Il nous adresse la parole,

Il nous invite à son repas,

L'amour a fait les premiers pas,

L'amour a fait les premiers pas.


2. L'amour a pris la liberté

De négliger les convenances.

Il s'est chargé de l'étranger.

L'amour a pris la liberté.

Il laisse les brebis fidèles

Pour celle qui s'est égarée.

L'amour a pris la liberté.

Il attendait l'enfant prodigue.

Il nous invite à le fêter.

L'amour a pris la liberté,

L'amour a pris la liberté.

​3. L'amour efface le passé.

Aucun n'osa jeter la pierre.

Et tous les yeux se sont baissés.

L'amour efface le passé.

Il a vu l'homme dans sa lèpre.

Il n'a pas peur de l'embrasser.

L'amour efface le passé.

Il nous redonne une autre chance,

Il nous invite à pardonner.

L'amour efface le passé,

L'amour efface le passé.


4. L'amour annonce l'avenir.

Il fait renaître de la cendre

La flamme qui allait mourir.

L'amour annonce l'avenir.

Il donne jour à l'espérance.

Il fait renaître le désir.

L'amour annonce l'avenir.

Il nous redonne sa confiance.

Il nous invite à repartir.

L'amour annonce l'avenir,

L'amour annonce l'avenir.










Posts récents

Voir tout

Comments


  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page