• Marc THOMAS

Tendresse

Radio Arc en Ciel - Emission 7

ÉCOUTER CETTE ÉMISSION SUR YOUTUBE



HOMME DE TENDRESSE...


La tendresse, comme la délicatesse...

la légèreté

la brise rafraîchissante

la douceur chaleureuse

le regard au cœur pur


La vertu féminine qui permet à l’homme viril

de quitter le macho pour devenir attentionné


Le regard d’amour et de respect

qui ne fait pas de l’autre son objet


La liberté laissée à l’autre d’être ce qu’il est

sans faire pression même pour lui faire du bien


La larme à l’œil

qui partage l’émotion de l’autre


La souplesse et l’onguent

qui nous ajustent les uns aux autres


Le geste délicat

qui touche et caresse sans s’approprier


La discrétion toujours présente et disponible

qui laisse l’autre libre quand il fait appel


Le sourire qui adoucit nos visages

et nous rend sensibles et désirables


La force fragile, ou la fragilité forte

qui nous accorde au monde


Sans la tendresse, il n’y aurait que du sauvage…


« Tu sais ce que c’est la tendresse ?

C’est toucher avec respect l’âme de l’autre »

Inconnu du web



Musique d’accompagnement de l'émission radio :


Mariage d’amour, de Richard CLAYDERMAN, interprété par Paul de SENNEVILLE


Et cette merveilleuse symphonie confinée

https://www.youtube.com/watch?v=rEjvRktXeis



DIEU DE TENDRESSE...


Livre d’Osée, ch 11



Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance, et, pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils.

Quand je l’ai appelé, il s’est éloigné pour sacrifier aux Baals et brûler des offrandes aux idoles.

C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours.

Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger. Mais ils ont refusé de revenir à moi : vais-je les livrer au châtiment ?

Il ne retournera pas au pays d’Égypte ; Assour deviendra son roi, car ils ont refusé de revenir à moi.

L’épée frappera dans ses villes, elle brisera les verrous de ses portes, elle les dévorera à cause de leurs intrigues.

Mon peuple s’accroche à son infidélité ; on l’appelle vers le haut ; aucun ne s’élève.

Vais-je t’abandonner, Éphraïm, et te livrer, Israël ? Vais-je t’abandonner comme Adma, et te rendre comme Seboïm ? Non ! Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent.

Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère, je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme : au milieu de vous je suis le Dieu saint, et je ne viens pas pour exterminer.

Ils marcheront à la suite du Seigneur ; comme un lion il rugira, oui, il rugira, lui, et, tout tremblants, ses fils viendront de l’Occident.

Comme un oiseau, tout tremblants, ils viendront de l’Égypte, et comme une colombe, du pays d’Assour ; je les ferai habiter dans leurs maisons, – oracle du Seigneur.


Marc THOMAS parole-semee@orange.fr


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône