• Marc THOMAS

Vivre sans être submergé

Dernière mise à jour : 2 sept.





à l’occasion de la rentrée…


La rentrée est une période parfois très chargée :

préparer la rentrée des classes des enfants,

reprendre ou relancer les activités,

traiter ce qu’on a laissé en plan pendant les vacances,

retrouver un rythme de travail bousculé ou surchargé…

Dans d’autres périodes de nos vies,

nous avons l’impression d’être à la course,

essoufflés, fatigués, dispersés, tiraillés, énervés, à fleur de peau…


Comment canaliser tout cela qui nous traverse et nous ballote souvent ?

Comment vivre plus sereinement, plus paisiblement dans un monde agité ?

Comment ne pas nous laisser embarquer par les flots parfois tumultueux

de nos pensées, de nos émotions, de nos activités ?


SUBMERGÉS PAR TOUT CE QU’IL FAUT FAIRE


Il est possible que tout cela vienne d’une surcharge insupportable d’activités. Parfois nous voulons trop en faire, nous nous en rajoutons,

sous prétexte d’assumer nos responsabilités de parents ou de professionnels,

ou par peur de ne pas être à la hauteur…

Et nous culpabilisons facilement si nous oublions quelque chose.

A tel point que nous forçons le rythme de la machine

jusqu’à en devenir irritables…


Il est temps alors de nous demander ce qui est le plus important

pour le bien-être de notre famille et de nous-mêmes.

De quoi nos proches ont-ils le plus besoin :

que nous fassions le maximum pour eux ?

ou que nous prenions le temps d’être avec eux ?

Peut-être faudra-t-il pour cela nous demander en famille

comment nous partageons les tâches du quotidien

pour qu’elles pèsent moins sur un seul (et souvent sur une seule)

et pour alléger le quotidien par une qualité de présence détendue…


SUBMERGÉS PAR NOS PENSÉES

Parfois ce sont nos pensées qui nous bousculent. Nous avons la tête pleine de préoccupations…

Nous sommes encombrés de

« que faire ? comment faire ?

que penser ? que décider ?... »

Nous ruminons des vieilles blessures,

ou nous avons la nostalgie

des beaux moments passés…

Nous sommes envahis

de pensées changeantes… Sculptures Christine ROUSSEL - Aubenas - Ardèche

Et face aux difficultés et à la fatigue, c’est le flou dans notre esprit,

jusqu’à ne plus savoir ce qu’il faut penser…

Quand nous en parlons à d’autres, leurs réactions parfois nous déstabilisent

et leurs conseils nous désarçonnent…

D’autres ne suivent que leurs idées fixes devenus certitudes indiscutables

et finissent par se raidir et créer des tensions relationnelles insupportables…

Nous voudrions clarifier, analyser… mais que c’est difficile !

Ces idées et pensées qui s’entrechoquent dans nos têtes

ne se canaliseront pas par un travail de la tête…


SUBMERGÉS PAR NOS ÉMOTIONS


Nos émotions sont souvent magnifiques… et souvent douloureuses… Avec elles, c’est un peu les montagnes russes ou le grand huit !

A nos enthousiasmes succèdent nos déceptions et nos ras-le bol !


Et nous sommes envahis

au point de nous noyer parfois dans le flot des émotions.

Parfois, dans le feu de l’émotion, nous prenons une décision

que nous risquons de regretter très vite…

Et si l’émotion est douloureuse ou déprimante,

nous nous en voulons et nous traitons d’incapables…

L’émotion est un moteur qui nous met en mouvement,

mais parfois ce moteur s’emballe sans que nous puissions le contrôler,

et il a des ratés que nous ne savons pas réparer.


Ces montagnes russes émotionnelles ne se canaliseront

ni en faisant taire nos émotions, ni en les laissant nous entraîner sans contrôle.

Alors comment canaliser

les trop pleins et les contradictions

de nos pensées et de nos émotions ?

Comment canaliser

tout ce qui nous submerge au quotidien

et nous pourrit la vie ?


Sur le bord d'une fenêtre - Concarneau


S’ANCRER DANS NOS VALEURS


Si nos pensées et nos émotions sont changeantes et parfois contradictoires,

nos valeurs sont stables et durables, même si elles évoluent au fil de la vie.


Nos valeurs : ce qui donne du sens à nos existences,

ce qui nous donne la force de continuer malgré les obstacles et les embûches,

ce que nous n’abandonnerions pour rien au monde…

ce qui nous fait si mal ou nous révolte quand ça vient à manquer… Par exemple l’amour, l’amitié, la justice, la fidélité, le respect, la sécurité…

Ou encore l’argent, la créativité, la beauté, l’environnement, la nature, la diversité…


Chacun de nous a son système de valeurs qui les priorise et les hiérarchise. L’un privilégiera la sécurité, l’autre l’ouverture, un autre le bien-être…

L’un privilégiera l’argent, l’autre la gratuité ou la gratitude, un autre encore l’aventure…

L’un privilégiera l’amour, l’autre la solitude, un autre l’altruisme…

L’un privilégiera la foi en Dieu, l’autre la foi en l’homme,

un autre encore la confiance en l’autre…


Ces valeurs peuvent évoluer au cours de nos vies et des évènements que nous traversons,

mais la plupart d’entre elles sont enracinées profondément et durablement en nous,

et lorsque nous les nourrissons ou les exprimons,

nous nous sentons heureux et épanouis.


Lorsque nos pensées et nos émotions nous submergent,

la seule façon d’en faire le tri et de les canaliser

est de nous recentrer sur nos valeurs.



Parmi toutes ces pensées

et ces idées différentes qui me traversent,

lesquelles sont en cohérence avec mes valeurs ?

Ce souci de cohérence va me permettre de trier

mes pensées, mes perceptions,

les avis et conseils donnés par les autres

et de faire des choix conformes à ces valeurs.


Et quand des émotions fluctuantes me traversent comme une tempête,

je ne les réprime pas et je ne m’y noie pas.

Je les accueille et je les laisse passer,

cherchant à discerner le message dont elles sont porteuses :

une émotion heureuse me signale un besoin satisfait et une valeur respectée,

une émotion douloureuse me signale un besoin à satisfaire et une valeur peut-être blessée.

Cette attitude d’accueil et de mise en relation avec mes besoins et mes valeurs

a pour effet immédiat de canaliser l’émotion. Je ne déciderai pas sous la contrainte de la force de la tempête ou de l’enthousiasme,

mais sur la réactivation de mes valeurs qu’elle aura déclenchée.


NOMMER MES VALEURS ET M’Y ENRACINER


C’est parfois difficile de discerner nos valeurs. Si je vous demande : « Quelles sont vos valeurs ? »,

vous aurez peut-être du mal à les nommer.


Pour nommer vos valeurs,

cherchez ce qui compte le plus pour vous :

Faire ? avoir ? être ?...

La contemplation ? l’action ? l’écoute ? la prise de parole ? l’art ?...

La sérénité ? l’aventure ? le risque ? la sécurité ?...

Le silence ? la solitude, l’échange ? le partage ? l’amour ? ...

La nature ? la ville ? la campagne ? la forêt ? la mer ? la montagne ? ...

La bonne chair ? la diététique ? le plaisir ? ...

La distance ? la proximité ? la tendresse ? le sexe ? faire l’amour ? ...


Pour nommer vos valeurs, écoutez ce qui est inacceptable et insupportable pour vous :

non pas pour dénoncer les personnes ni les choses,

mais parce que ce qui vous insupporte révèle vos valeurs contrariées ou blessées.

L’injustice, le manque de respect, la violence…

L’absence d’écoute, des paroles envahissantes, les refus de dialogue, les jugements…

L’excitation, la léthargie, la vitesse, la lenteur…

les relations toxiques, les conflits, les certitudes, les accusations…

Ne vous laissez pas envahir par tous ces mots et ce qu’ils représentent. Mais demandez vous de quelles valeurs importantes pour vous elles sont l’inverse…


Pour nommer vos valeurs, regardez cette liste, repérez les mots qui parlent de vous :

Extrait de « Personal Value Card Sort (2001) – Université du Nouveau Mexique


Notez ces mots qui parlent de vous et de vos valeurs…

essayez de les classer par ordre d’importance pour vous…


Et quand vous serez submergés par des idées et pensées qui s’entrechoquent

ou par des émotions qui débordent et tiraillent,

reliez-vous à vos valeurs pour trier et canaliser les pensées et les émotions.

Alors la sérénité viendra et vous déciderez de vos choix et de vos objectifs

en cohérence avec ces valeurs qui vous rendent heureux et constructifs.


Vivre sans être submergé
.pdf
Download PDF • 247KB

Marc THOMAS

parole-semee@orange.fr



98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône